L’école

Nakayama Hakudo

Nakayama Hakudo (1873-1959).

L’école traditionnelle partiquée à Eishin Dojo est MUSO SHINDEN de Hakudo Nakayama.
Les origines du IAI remonteraient à l’époque NARA (8ème siècle après JC) ou début HEIAN, mais peu d’informations existent.
Le fondateur du IAI moderne est HAYASHISAKI JINSUKE SHIGENOBU, né à SAGAMI (aujourd’hui KANAGAWA) en 1549. La vie de HAYASHISAKI JINSUKE SHIGENOBU reste obscure ainsi que les techniques qu’il enseignait, mais contribua à la naissance de nombreuses écoles. Après sa mort HAYASHISAKI RYU se perpétua. Le 7ème SOKE HASEGAWA CHIKARA NO SUKE EISHIN réputé pour sa maîtrise du sabre fit évoluer de nombreuses techniques et inversa la position du sabre dans le obi, tranchant vers le haut afin de dégainer et couper dans un même mouvement. Il créa MUSO JIKIDEN EISHIN.
A la mort du 11ème SOKE OGURO YOSHIEMON KIYOKATSU deux branches furent créés au sein de la lignée HAYASHISAKI : TANIMURA HA et SHIMONURA HA
Le 16ème SOKE de SHIMONURA HA ; HAKUDO NAKAYAMA étudia MUSO JIKIDEN EISHIN sous la direction du 15ème SOKE de SHIMONURA HA, HOSOKAWA et sous la direction de MORIMOTO 15ème SOKE de TANIMURA HA. Après avoir acquis la maîtrise de son art il créa son propre style en 1933 qu’il appela MUSO SHINDEN RYU BATTO JUTSU (l’art de dégainer et de couper à partir d’une révélation divine suite à un rêve.
création de trois niveaux d’apprentissage :
Shoden ( style Omori Ryu, série de 12 kata en seiza, 1725 )
Chuden ( style Hasegawa Eishin, série de 10 kata en positions debout et tatehiza, 1715 )
Okuden ( série avancée inspirée du fondateur Hayashizaki Shigenobu, 8 et 11 kata )

Depuis 1956 le style de HAKUDO NAKAYAMA est le plus répandu à travers le monde. A sa mort en 1959 (à l’âge de 89 ans) ses élèves choisirent le nom de MUSO SHINDEN RYU pour perpétuer l’école.

Top